Anjou - Savennières

Départ de Rochefort-sur-Loire (où les voitures passeront tranquillement le week-end) pour randonner sur les bords du Layon : Comment raconter cette randopif sans utiliser le lieu commun de la douceur angevine ? Pas facile, car en ce milieu d'avril, une randonnée entre les vignes sous le soleil à la recherche d'un peu d'ombre, ne fait que conforter cet agréable cliché.


Arrivée le samedi en fin d'après-midi à Chalonnes-sur-Loire au très beau gite des Mariniers avec un crochet par la cave de Xavier DHOMME. Cette exploitation familiale produit notamment des vins des Coteaux du Layon et Cabernet d'Anjou; une autre déclinaison de la douceur angevine. Après notre après-midi pédestre, nous apprécions la rondeur et la vivacité de ces vins, idéals pour l'apéritif. Nous avons bien entendu dégusté aussi le Savennières dont le terroir se situe sur l'autre rive de la Loire.


Diner à Chalonnes-sur-Loire qui ne nous a pas laissé un souvenir impérissable. NB : Il y a plusieurs restaurants à Chalonnes, de quoi surement trouver son bonheur.


Le lendemain, le chemin du retour nous permet de profiter de quelques beaux points de vue vers les coteaux et d'anciens bâtiments (moulin...). Nous captons même un chant de coucou, annonciateur du printemps, nous laissant présager une année riche...au moins en randopif !




Liens externes :