Languedoc - Fitou


Le point de départ de la randonnée se situe après l'ancienne coopérative viticole de Paziols, aujourd'hui désaffectée (cf photo), en sortie de bourg. Cette randonnée d'environ 4 heures est composée de deux parties: un aller tourné vers les massifs montagneux et un retour côté vallée rejoignant la rivière. C'est très simple, il suffit de suivre le marquage jaune. Il y a une aire de pique-nique à mi-chemin. La promenade offre de beaux points de vue sur les montagnes environnantes et sur des parcelles de vignes recouvertes de "galets roulés" (cf photo ci-dessous), qui permettent de conserver de la fraicheur au pied des vignes. Pour l'anecdote, nous n'avons pas trop souffert de la chaleur car notre randonnée s'est achevée sous la pluie, ce qui est plutôt rare par ici!


Retour à Paziols pour une dégustation au domaine Bertrand-Bergé situé en plein coeur de bourg: à l'occasion de la fusion entre les coopératives viticoles de Paziols et Tuchan, le domaine a pris son indépendance. Aujourd'hui, Jérôme Bertrand produit son propre vin en restant fidèle à ses origines. Il propose notamment une cuvée Jean Sirven (Carignan/Grenache/Syrah) très qualitative, en référence à son aïeul médaillé d'or en 1900 à l'exposition universelle de Paris. Nous avons également apprécié la fantaisie Ma-Ga (Grenache) vin rouge doux naturel, qui accompagnera les desserts au chocolat.


Pour se remettre de cette randopif humide, nous avons diné au rêve d'Angèle, où nous avons été très chaleureusement accueillis. Si c'est au menu, nous vous recommandons "les boles de picoulat" (boulettes de viandes hachées à la catalane); spécialité locale préparée comme il se doit par Angèle. Excellent rapport qualité-prix. Angèle et son mari tiennent également le bistrot de la place du village (mitoyen avec le restaurant), ouvert dès 6h du matin!


Le soir, nous avons dormi au Fitoun, tenus par des amoureux de la Fitounie. Chantal connaît bien le village et met à disposition des cartes IGN pour les randonneurs. Au-delà du charme du village et de son paysage, Paziols nous aura également marqué par le volontarisme des personnes rencontrées lors de notre passage, qui travaillent avec passion pour faire vivre leur terroir.